Travaux de maison et appartement ancien

La pose d’un carrelage

La pose d'un carrelage

La pose d’un carrelage

Comment bien choisir ses matériaux pour la pose de carrelage ?

Le choix d’un carrelage est en réalité assez compliqué, car c’est le matériau qui présente le choix le plus vaste en matière de revêtement. En effet, vous aurez à vous documenter concernant la matière, les couleurs, les matériaux. Avant d’entreprendre votre pose de carrelage, vous aurez à vous poser les bonnes questions.

La pièce que vous allez carreler présente-t-elle un fort taux de passage ? Si c’est le cas, les pierres naturelles comme le marbre, l’ardoise ou le granit seront bien indiquées, car elles sont très résistantes, le grès cérame, les carreaux de ciment et la terre cuite aussi, mais ces deux derniers demandent un entretien spécifique.

Attention aussi au degré de résistance des carreaux. Vous pourriez regretter d’avoir choisi un revêtement bas de gamme en constatant que le carrelage ne résiste pas aux chocs. L’indice UPEC vous aidera à vous retrouver dans les matériaux, car il indique le degré de résistance à l’usure, aux pieds de meubles par exemple, à l’eau et aux agents chimiques. Plus il sera élevé, plus le matériau sera résistant.

Pensez aussi à la couleur des joints pour l’entretien, c’est l’endroit où se concentrent les saletés et vous serez plus tranquille s’ils sont foncés ou colorés. Enfin, en cas de rénovation, tenez compte du style de votre habitation et de votre mobilier pour que votre nouveau revêtement s’harmonise avec l’ensemble.

Pour résumer, en matière de travaux de carrelage, l’esthétique ne doit pas vous faire oublier les autres critères qui sont importants aussi au quotidien

Demande de Devis

Votre nom et prénom (obligatoire)

Ville (obligatoire)

Département (obligatoire)

Téléphone (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet travaux

Votre message

Êtes vous un robot
captcha

Quels sont les avantages et les inconvénients du choix de carreaux de ciment pour votre pose de carrelage ?

Les carreaux de ciment ont beaucoup de succès, car ils ont l’avantage de présenter beaucoup de motifs et de formes qui leur donnent un aspect rétro assez tendance. Ils permettent donc de retrouver l’ambiance des intérieurs 1900 ou 1930. Ils sont très solides et résistants et peuvent même se poser en extérieur, ils s’entretiennent facilement à condition d’utiliser de l’eau et du savon noir. Enfin, leur aspect doux et satiné est très agréable.

Cependant, leur prix est élevé, car leur fabrication est artisanale. Vous devrez compter entre 60 à 150 € le m². Ils sont poreux et nécessitent donc un traitement anti taches. Enfin, il ne faudra pas utiliser de détergent qui risquerait de leur faire perdre leurs couleurs. Mais ces carreaux de ciment restent très intéressants à utiliser pour une pose de carrelage.

Puis-je faire mes travaux de pose carrelage moi-même ?

Les travaux de pose de carrelage ne s’improvisent pas. Si vous souhaitez vous y mettre seul, prévoyez un laps de temps suffisant pour bien respecter toutes les étapes du travail. Vous aurez en effet à faire la dépose de l’ancien revêtement, préparer soigneusement les surfaces, poser le nouveau carrelage et faire les joints. Entre chaque étape, des temps de séchage sont nécessaires. Ne les négligez pas, vous le regretteriez très vite.

Procurez-vous le matériel nécessaire, entre autres une scie céramique et un coupe carreaux. Pour décoller les anciens carreaux, vous aurez besoin d’un marteau et d’un bureau, il vous faudra nettoyer minutieusement les résidus de colle, peut-être aurez-vous à couler une nouvelle chape. La propreté du support est très importante pour que votre carrelage soit posé régulièrement et qu’il ne se décolle pas. Vous devrez ragréer le sol ou le mur, puis vous procéderez à la pose proprement dite et aux finitions en posant éventuellement les plinthes puis en faisant les joints.

Si vous décidez finalement de faire appel à un professionnel pour vos travaux de carrelage, sachez qu’il saura utiliser les carreaux de façon optimale pour limiter au maximum la perte. Vous lui préciserez la pose que vous souhaitez,, de nombreuses solutions sont envisageables : en damier, droite, en diagonale, en quinconce, etc. Le tarif entre 40 et 60 € le m² variera en fonction des matériaux et du plan de pose que vous demanderez.

Comment faire les joints après la pose de carrelage ?

La dernière étape du travail, celle des joints est la plus importante des travaux de pose de carrelage. En effet, ces joints permettent de garantir l’étanchéité et la stabilité de votre revêtement. S’ils ne sont pas effectués soigneusement et dans les règles, vous risquez des infiltrations, d’où des décollements et des fissures.

Avec les revêtements modernes, ils se font de plus en plus fins et prennent parfois des couleurs, ce qui vous évite l’encrassement des joints trop clairs. Sachez qu’il est possible de refaire les joints d’un ancien carrelage sans déposer les carreaux, ce qui peut contribuer à une rénovation réussie d’un beau revêtement ancien.