Travaux de maison et appartement ancien

Comment financer

Comment financer

ses travaux de rénovation ?

Lorsque l’on entreprend des travaux de rénovation, le financement du projet constitue souvent une difficulté. Cependant, le recours à des crédits ou des dispositifs de défiscalisation permettent de financer ce type d’investissement.

Prêts spécifiques à la consommation

Ils comprennent le crédit travaux accordé par la banque dans le cadre de travaux de rénovation spécifiques. Il peut s’agir d’un prêt personnel ou d’un crédit immobilier selon le montant demandé et l’ampleur des travaux. Le montant du prêt personnel se limite à 75 000 € pour une durée de remboursement maximale de 10 ans. Contrairement au crédit immobilier, le déblocage des fonds se fait plus rapidement. Toutefois, les taux d’intérêt sont plus élevés que ceux du crédit immobilier.

Eco-prêt à taux zéro

Ce prêt est destiné à rénover des habitations afin qu’elles soient plus performantes sur le plan énergétique. Son montant s’élève à 30 000€ et est accordé sans condition de ressources. Comme son nom l’indique, il ne génère aucun intérêt d’emprunt. De plus, il est remboursable sur 10 ans.
Néanmoins, l’Eco-prêt ne concerne que les habitations construites avant le 1er janvier 1990. De plus, il exige de réaliser des travaux spécifiques.

Crédit d’impôt développement durable

Le crédit d’impôt développement durable diffère de la réduction d’impôts. Il permet le remboursement partiel de montants investis dans des travaux d’efficacité énergétique. Les bailleurs propriétaires ne peuvent en bénéficier.

Dispositifs de défiscalisation

Des dispositifs de [défiscalisation => http://must-defiscalisation.fr/defiscaliser/ ] directement en lien avec les travaux de rénovation existent. La loi Malraux et la loi LMNP en sont quelques-uns.

Loi Malraux

Les propriétaires de logements anciens peuvent obtenir une réduction d’impôts sur le montant des travaux engagés dans le cadre d’une rénovation. Mais ces travaux doivent concerner non pas un ou deux logements mais l’ensemble d’un immeuble, situé dans un Secteur Sauvegardé ou une ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager). Par ailleurs, le propriétaire est tenu de le mettre en location pour une durée minimale de 9 années. La réduction des impôts représente 22 à 30% de l’ensemble des dépenses occasionnées par les travaux de rénovation.

Loi LMNP

La loi LMNP permet de bénéficier du statut de Loueur Meublé Non . Elle permet d’engranger un revenu non imposable. L’une des conditions à remplir est de disposer d’un investissement immobilier locatif. Combiné avec le dispositif Bouvard-Censi, il est possible de bénéficier d’une réduction d’impôts de 11% du prix de revient pendant 9 ans pour un plafond de 300 000€.